La fin d’Alzheimer

La Fin d’Alzheimer ?

La Conférence de Jean Thivent sur le thème de la maladie d’Alzheimer a remporté un franc succès, environ 120 personnes se sont déplacées sur Wissembourg pour y assister.

Jean Brice Thivent est Formateur Naturopathe, auteur du livre « De l’homme dévitalisé à l’homme vivant », son ambition est de donner les moyens à chacun de devenir acteur de sa santé.

Il nous fait tout d’abord part que la maladie d’Alzheimer est en train de monter en flèche, que les statistiques prévoient en 2025, que une personne sur deux de + 85 ans sera atteinte.

Il explique brièvement quels sont les changements que la maladie occasionne au niveau du cerveau et plus précisément de la communication entre les neurones. Cette communication est entravée par la présence de plaques d’amyloïdes, ce qui explique des pertes de mémoires, du déclin de la compréhension et de l’organisation entre autres.

Il présente le Dr Bale BREDESEN neurologue, qui a consacré plus de 30 ans à la recherche sur les maladies dégénératives et qui a joué un rôle important dans les avancées en matière de recherche sur la maladie d’Alzheimer. Il a mis en avant 36 facteurs qui peuvent influencer la maladie et observe essentiellement trois grands types.

Il a mis au point un protocole par type qui donne des résultats intéressants et prometteurs, ce protocole intervient sur l’alimentation, le statut hormonal, l’inflammation, les toxiques, l’activité physique…Sur les 10 premiers patients ayant suivi quelques mois le protocole, 9 ont connu des améliorations significatives.

Son livre « La fin d’Alzheimer » est destiné aux patients déjà en prise avec la maladie et aux personnes ayant un risque élevé de développer la maladie, le livre donne toutes les clefs pour inverser le déclin cognitif.

Les principaux fauteurs de trouble sont une consommation trop importante de sucre, de produits caramélisés, mais aussi l’hyperperméabilité de l’intestin (intolérance au gluten), une carence en cholestérol, des médicaments nocifs pour le cerveau, l’alcool.

La bonne nouvelle, c’est qu’il est possible d’inverser la tendance, en changeant son alimentation, en pratiquant de l’exercice physique, des cures de détox, voir de jeûnes, en ayant une hygiène de vie équilibrée, éviter les grignotages entre les repas, dormir suffisamment, sortir, bouger, avoir des liens sociaux, des contacts chaleureux…

Eh !, une étude a permis de mettre en avant que s’adonner régulièrement à des activités créatives, des changements d’habitudes, des travaux de réflexion favorisent la création de nouveaux circuits neuronaux.

Pour aller plus loin, en savoir plus, quelques références de livres :

« Ces glucides qui menacent notre cerveau » de David Perlmutter avec une préface du Professeur Henri Joyeux

« L’alimentation ou la troisième médecine » du Dr Signalet

« En finir avec le diabète » de Jean Brice Thivent

Site : alsacenaturo.com

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *